Communiqué de presse de Jean-Marie BOCKEL du 23 mai 2005

Le 23 mai 2005

COMMUNIQUE DE PRESSE

avec prière d’insérer

L’Association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée que je préside, et qui rassemble de très nombreux élus concernés par le projet de TGV Rhin-Rhône, a sollicité un entretien avec M. Gilles de ROBIEN, ministre chargé des transports, comme elle avait déjà eu l’occasion de le faire en janvier 2002.

En effet, si la préparation technique de la mise en chantier de la première tranche de la branche Est se déroule conformément au calendrier annoncé, son plan de financement reste, lui, à finaliser.

Cet état de fait suscite, légitimement, des inquiétudes quant au démarrage effectif du chantier.

L’Association souhaiterait évoquer également avec le ministre la problématique d’ensemble du TGV Rhin-Rhône (réalisation complète de ses trois branches), de manière à ce que celle-ci soit davantage prise en compte par les pouvoirs publics, comme c’est le cas pour les projets de TGV Est et Sud-Europe Atlantique, par exemple.

De même, la dimension franco-allemande du TGV Rhin-Rhône, bien qu’évidente, n’a toujours pas suffit pour que ce projet soit, enfin, inscrit à l’ordre du jour d’un sommet franco-allemand. Ce qui représente une véritable anomalie dans le traitement de ce dossier qui concerne pourtant directement nos voisins et amis allemands.

Jean-Marie BOCKEL,
Président de l’Association
Sénateur-Maire de Mulhouse
Ancien Ministre

Pour télécharger le document au format Word (22 ko) cliquer ici.

Les commentaires sont fermés.