Communiqué de presse de Jean-Marie BOCKEL du 26 août 2005

Le 26 août 2005

COMMUNIQUE DE PRESSE

avec prière d’insérer

Les ministres français et suisse des transports ont signé hier, à Paris, trois accords bilatéraux relatifs au raccordement de la Suisse au réseau ferroviaire français à grande vitesse.

L’un de ces accords concerne le financement de la branche Est du TGV Rhin-Rhône par lequel la Suisse s’engage à participer à sa réalisation à hauteur de 65 millions d’euros.

En tant que président de l’Association je ne peux que me féliciter de l’officialisation du financement suisse du TGV Rhin-Rhône.

Je note, par contre, que le gouvernement français est aujourd’hui le seul financeur de ce projet à n’avoir toujours pas fait connaître sa participation.

La balle est désormais clairement dans son camps : les régions Alsace, Bourgogne et Franche-Comté se sont positionnées depuis longtemps, la préparation du lancement des travaux se déroule au rythme prévu.

Nous attendons donc que le gouvernement présente au comité de pilotage du 3 octobre prochain la convention de financement de la première tranche de la branche Est, afin que la mise en chantier de celle-ci puisse intervenir suivant le calendrier annoncé, soit dans moins d’un an.
Je note également avec satisfaction que les travaux d’amélioration de la liaison Paris-Lausanne/Neuchâtel-Berne via Dijon et Pontarlier vont pouvoir être engagés à la fin de cette année.

C’est une bonne nouvelle, comme l’est aussi l’accord relatif à la liaison Paris-Bourg-en-Bresse-Genève via la ligne du Haut-Bugey.

Jean-Marie BOCKEL,
Président de l’Association
Sénateur-Maire de Mulhouse
Ancien Ministre

Pour télécharger le document au format Word (22 ko) cliquer ici.

Les commentaires sont fermés.