Lettre du Président de l’Association au Premier ministre Jean-Pierre RAFFARIN du 16 septembre 2003

Mulhouse, mardi 16 septembre 2003

Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN
Premier ministre
Hôtel de Matignon
57 rue de Varenne
75700 PARIS

Monsieur le Premier ministre,

Le TGV Rhin-Rhône constitue le prolongement naturel du TGV Méditerranée, sans lui les liaisons TGV entre l’Allemagne, la France et l’Espagne ne peuvent fonctionner. Dès la mise en service de la branche Est (une ligne nouvelle entre Dijon et Mulhouse) le TGV Rhin-Rhône disposera d’une fonctionnalité complète de Francfort à Barcelone.

Le TGV Rhin-Rhône présente un intérêt considérable pour tous les Länder du Sud et de l’Ouest de la RFA (Bade-Wurtemberg, Hesse, Rhénanie-Palatinat…) et les grandes agglomérations que sont Francfort, Fribourg-en-Brisgau, Stuttgart, Cologne, pour ne citer que celles-ci.

Sensible à cette argumentation le Président de la République avait d’ailleurs fait inscrire le TGV Rhin-Rhône à l’ordre du jour de sa rencontre avec le Chancelier Gerhard SCHRÖDER, lors du sommet franco-allemand qui s’est tenu à Fribourg-en-Brisgau en juin 2001.

J’ai l’honneur de vous solliciter au nom des présidents des régions Alsace, Bourgogne et Franche-Comté et des membres du Bureau de l’Association, dont vous trouverez la composition ci-jointe, dans la perspective du sommet franco-allemand de Berlin. Il serait souhaitable, en effet, que le dossier du TGV Rhin-Rhône, grand projet d’intérêt commun, soit inscrit à l’ordre du jour de vos conversations avec nos amis allemands.

Vous le savez : parmi tous les projets de nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse, le TGV Rhin-Rhône est aujourd’hui celui qui est le plus avancé, les études dites d’avant-projet détaillé, les dernières avant la mise en chantier, seront achevées en août 2004.

Il me semble donc utile et nécessaire d’informer très précisément notre partenaire allemand du degré d’avancement actuel d’un projet qui le concerne directement, tant au niveau de l’organisation interne de son système ferroviaire, qu’au niveau des connexions entre les réseaux des chemins de fer allemand et français.

J’ajoute que le TGV Rhin-Rhône est un atout considérable pour Strasbourg, qu’il renforcera dans sa vocation de capitale parlementaire de l’Europe en la positionnant sur un grand axe européen Nord-Sud.

Je suis convaincu de l’importance majeure que revêt cette liaison entre le nord et le sud du Continent, tant du point de vue de l’aménagement de notre territoire national que du développement de l’espace européen entre la Mer du Nord et la Méditerranée.

La dimension européenne du TGV Rhin-Rhône est évidente, sa dimension franco-allemande ne l’est pas moins.

Je vous prie de croire, Monsieur le Premier ministre, en l’assurance de ma haute considération.

Signé Jean-Marie BOCKEL

Jean-Marie BOCKEL
Maire de Mulhouse
Président de l’Association
Ancien Ministre

 


 

Mise à Jour
9 mai 2003

ASSOCIATION TRANS EUROPE TGV RHIN-RHONE-MEDITERRANEE

BUREAU

Président de l’Association ;
Jean-Marie BOCKEL, Maire de Mulhouse, Président de la Communauté d’Agglomération

Président d’Honneur ;
Jean-Pierre CHEVENEMENT, Maire de Belfort, Président de la Communauté d’Agglomération

Vice-Présidents ;
Anne-Marie COMPARINI, Présidente du Conseil Régional Rhône-Alpes
Jean-François HUMBERT, Président du Conseil Régional de Franche-Comté
Jean-Pierre SOISSON, Président du Conseil Régional de Bourgogne
Adrien ZELLER, Président du Conseil Régional d’Alsace
Louis de BROISSIA, Président du Conseil Général de la Côte d’Or
Constant GOERG, Président du Conseil Général du Haut-Rhin
Christian PROUST, Président du Conseil Général du Territoire de Belfort
Jean-Michel BERTRAND, Député-M aire de Bourg-en-Bresse, Président de l’Association des trois Bresses pour le TGV Rhin-Rhône
Jean-Louis FOUSSERET, Maire de Besançon, Président de la Communauté d’Agglomération
Fabienne KELLER, Maire de Strasbourg
François REBSAMEN, Maire de Dijon, Président de la Communauté d’Agglomération
Hubert HAENEL, Sénateur du Haut-Rhin, Premier Vice-Président du Conseil Régional d’Alsace
Claude GIRARD, Président du Collectif Parlementaire en faveur du TGV Rhin-Rhône
Laurent SCHAFFTER, Ministre de l’Environnement et de l’Equipement de la République et Canton du Jura
Ralph LEWIN, Ministre de l’Economie et des Affaires Sociales du Canton de Bâle-Ville
Elmar LEDERGERBER, Président de la Ville de Zürich
Jean MARBACH, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Sud Alsace Mulhouse

Les commentaires sont fermés.